Vol Libre Diois
Clamontard

Clamontard

Clamontard, Luc-en-Diois

Clamontard : magnifique site emblématique du Diois !

Orientation : nordAltitude déco : 1085 m
Dénivelé : 525 mAltitude atterro : 560 m
Balise de Clamontard

Accès atterrissage

L’atterrissage du site de Clamontard est sur la commune de Poyols. Depuis Luc-en-Diois, prendre direction Die, à environ 1 km, à la hauteur de la station essence, prendre à gauche la D61 direction La Motte Chalancon, Poyols. Parcourir environ 1 km, prendre un chemin à gauche (un panneau signale l’atterrissage) passer le gué, l’atterrissage est sur le premier champ rencontré. Attention : l’ancien accès par la route au nord du terrain de l’atterrissage est interdit en voiture (réservé aux agriculteurs).

Montée au décollage de Clamontard à pied 

Compter 50 mn à 1h30 selon la forme et le poids du sac… À pied depuis l’atterrissage, rejoindre la route goudronnée au nord de l’atterrissage, au pied de la pente sous le décollage. Tourner à droite sur la route et marcher vers l’ouest direction Poyols jusqu’à la piste qui monte sur la gauche 50 m avant le gué.

Suivre la piste fléchée jusqu’à la dernière épingle au pied d’une gravière. Continuer le chemin sur la droite sur une dizaine de mètres jusqu’au départ d’un très petit et pentu sentier sur la gauche. Attention l’itinéraire par la gravière équipé de cordes est à l’abandon.

Accès décollage de Clamontard en voiture 

Compter 25-30 minutes. Carte IGN : 3238 OTC

Prendre la D93 depuis Luc-en-Diois direction Gap. Après “le Claps”, prendre à droite la route de Salles. Après 3 km, un panneau indique la piste à gauche (4 km) qui conduit au décollage. La piste est carrossable et accessible aux berlines mais étroite donc attention aux croisements avec d’autres véhicules !

Fiche FFVL du décollage de Clamontard
Le décollage de Clamontard en hiver
Le décollage de Clamontard en hiver

Particularités du site

Clamontard est un site orienté nord et très largement placé sous l’influence des régimes de brises. Généralement, la brise montante de secteur nord à cet endroit de la vallée se fait sentir à partir de midi-13h. Elle passe au nord-ouest à ouest le soir (travers gauche au décollage). Vous trouverez des informations supplémentaires sur la page d’accueil du site.

Le site offre des possibilités de vol complètes : vol école le matin, vol de distance l’après midi, et vol de restitution le soir jusqu’au coucher du soleil.

Dangers potentiels

Le Mistral. Bien que moins fort qu’en vallée du Rhône, Il faut rester prudent quand il est annoncé. Certaines journées d’été, il se fait ressentir vers midi et ce, d’une manière assez radicale. Si vous teniez tranquille en dynamique depuis 10h du matin, au moindre indice de renforcement du vent, pensez à aller vous poser avant de vous faire reculer.

Les conditions thermiques des chauds après-midi d’été peuvent rendre le décollage et l’atterrissage assez techniques. Débutants, soyez humbles.

La brise a tendance à virer ouest en fin de journée, plaçant le décollage légèrement sous le vent du mamelon de gauche. Une flammèche placée sur ce mamelon constitue un excellent indicateur. Si elle indique du vent provenant de la gauche ou pas du tout de vent, soignez votre gonflage et votre sortie de déco car l’alimentation y sera faible.

Cap à gauche où se trouve la pompe habituelle, et c’est parti !

Vols de distances classiques

Luc – Chatillon/retour.

Luc – Serre/Laragne/Sisteron 

Luc – Serre/Gap Tallard 

Et plein d’autres encore.

Clamontard vu du ciel !
Antoine F. le 21 mai 2022

Particularités de sortie du bocal

Hormis le départ vers Châtillon face au vent, la sortie s’effectue généralement par le sud en longeant la crête de Clamontard.

Attention, plus vous longez la crête et plus vous perdez l’appui de la brise. Les quelques pompes que vous croiserez sur ce parcours peuvent être un peu délicates, mais il faut s’accrocher !

Soignez vos plafonds, on en a vu plus d’un descendre trop bas pour passer le col et trop contré pour revenir au décollage. La punition est l’atterrissage derrière le village de Poyols !

Une fois cette difficulté vaincue, vous devez normalement finir au plafond à la verticale du col de Beaumont. Le plus dur est fait, dans 30 bornes vous êtes dans la Durance.

Bon vol !

Carte des sites du Diois