Vol Libre Diois
Solaure

Solaure

Solaure

Orientation : sudAltitude décollage : 1262 m
Dénivelé : 762 mAltitude atterrissage : 500 m

Balise météo : https://pioupiou.fr/fr/168 

Particularités du site

Le déco est de type petite falaise où la maîtrise du gonflage face-voile est nécessaire. Vols par sud faible ou thermiques, ou brise de pente, ou une combinaison de tout ça. Attention : le vol ne peut s’y effectuer qu’en absence de la brise de la vallée du Diois car cette dernière mettra le site de Solaure sous le vent !

Sorties de bocal

Le départ à droite du décollage vers le cirque d’Aurel est assez facile. Passé le cirque, une transition délicate mais faisable vous dépose sur la crête de Ponet (conditions assez turbulentes). Une fois refaits vous êtes devant le St Genis (petit tuyau pour le St Genis : la pompe se trouve devant l’arête sud-ouest). Une fois au sommet de ce dernier, les choix sont multiples pour parcourir les versants sud du Vercors.

Le départ à gauche du décollage, lorsque les thermiques sont généreux, vous invite à traverser la vallée de la Drôme vers les falaises du Glandasse.

Accès atterrissage « Le Seillon rivage » 

Depuis la D93 venant de Die en direction de Luc-en-Diois, au lieu-dit « Le Seillon », au croisement de la route de Montmaur, prendre le chemin à gauche. Suivre le chemin tout droit, sur 250 m. Vous arriverez à un terrain en friche qui longe la Drôme. C’est là. Se garer sans gêner le passage des tracteurs. Le mieux c’est de laisser les voitures au parking-arrêt de bus qui se trouve au carrefour en début de chemin, de l’autre côté de la D93.

Atterrissage étroit et turbulent longeant la Drôme.

Une approche en PTU est à privilégier pour éviter les obstacles. 

Accès décollage Solaure

Depuis Pont de Quart sur la D93, prendre la direction de Luc-en-Diois. Au lieu-dit « Le Seillon » tourner à droite en direction de Montmaur-en-Diois. Traverser le village et prendre la direction de Rimon-et-Savel. La route se transforme en piste. Continuer sur environ 6 km jusqu’au col de Royer. Lorsque ça ne monte plus, c’est là. Se garer le long du chemin à droite (pas dans le croisement, il sert aux camions de bois qui ont besoin de beaucoup de place pour tourner). Le reste se fait à pied.

Très belle marche d’environ 15 min : longer la crête vers l’est sur un petit sentier qui monte sur le plateau de Solaure.

Une fois en haut, longer la falaise vers l’est sur environ 400 m jusqu’au déco signalé par une manche à air et la pancarte FFVL.

Carte des sites du Diois